BIOGRAPHIE /.........MUSIQUE /.........VIDEOS /.........PHOTOS /.........NEWS /.........CONTACT /  

Mentions légales - Copyright FEED BACK PRODUCTION 2010 - 2015


Suivez ALLAIN
Biographie 1/3

>>

Fils d’un inspecteur des postes et d’une mère au foyer, Alain Fauconnier nait un 3 février et grandit entre la région parisienne, Grenoble et Aix en Provence. A 15 ans, il apprend seul à jouer de la guitare et écrit ses premiers titres. A 17 ans, c’est dans la rue qu’il fait ses premiers pas musicaux, interprétant sur le bord des trottoirs, les titres de ses chanteurs préférés ainsi que quelques-unes de ses compositions.

En 2008, remarqué par Jeff TIFIOU (producteur de … et manager de …), devenu ALLAIN, il renoue avec la création et sort son premier album dans les bacs en 2010. Album qui reçoit un accueil favorable lui permettant une 1ère tournée en France.

Séduite et touchée par son titre « Laissez-moi oublier », l’association France Alzheimer accepte la proposition d’ALLAIN d’organiser le premier événement musical - dont tous les bénéfices reviendront à l’association - en septembre 2010 au Divan du Monde à Paris.
Alain Chamfort accepte l’invitation d’AlLLAIN et devient le parrain de l’événement.

Fer de lance des auteurs compositeurs français en auto production, il décide d’organiser en 2013, avec son fidèle sherpa Jeff Tifiiou, le « BlaBlaSong Festival » dont la première édition a lieu Aux Blancs Manteaux à Paris. Programmer le plus possible d’artistes en développement, c’est cette mission que se donne ce festival qui rencontre un beau succès.

ALLAIN annonce un deuxième album en préparation qui sortira fin 2010 - 2015.
Entouré de Fred Parcabe aux arrangements et de Jacques Ehrhart au mixage (collaborations BB Brunes – William Sheller – Mareva Galanter, Alain Chamfort, Henri Salvador, Gérard Manset …) ce 2ème album est le point de départ d’une nouvelle tournée qui commencera début 2015.

Entouré de musiciens chevronnés, ALLAIN nous emmène sur scène dans un univers poétique et coloré aux accents de musique pop rock.

Artiste libre, ALLAIN revendique cette indépendance, et son goût du partage … jusqu’aux « 4 coins du monde » !